João Braga

João Braga est né à Lisbonne et a grandi les yeux ouverts sur la beauté du monde, à son sujet Vasco Pulido Valente a écrit : « On a dit que João Braga a renouvelé le Fado. On n’a pas encore dit qu’il n’y a rien de plus difficile que de renouveler un type de tradition ancienne sans le trahir. C’est ce que João Braga a réalisé, avec patience, amour et connaissance. Le Fado qu’il chante est toujours du Fado et est un Fado différent. Pas seulement parce qu’il a utilisé la grande poésie portugaise. N’importe quelle personne médiocre pourrait entreprendre cet exercice futile. Mais parce qu’il s’est trouvé en elle et à travers elle, il s’est révélé. Écoutez. La musique ne se limite pas à accompagner ou à interpréter le poème, elle se confond avec lui, le transfigure et crée, au vrai sens du terme, un objet d’art original et unique qui lui appartient, João Braga, à sa vision et à la ta voix. »

Le début de sa carrière d’enregistrement a lieu en 1967 avec la sortie de son premier album, (ÉTao Bom Cantar o Fado.

En 1971, il organise le 1er Festival International de Jazz de Cascais.

Il sort cependant sept autres albums – Canção Futura (1977), Miserere (1978), Arraial (1980), Na Paz do Teu Amor (1982), apparaissant pour la première fois en tant qu’auteur de mélodies, mettant en scène des poèmes de Fernando Pessoa à Pedro Homem de Mello sur l’album Do João Braga Para a Amália (1984), Portugal/Mensagem, de Pessoa (1985) et O Pão e a Alma (1987) pour concentrer plus tard son activité sur les concerts et la composition musicale, ayant des années 1990, contribué au renouveau de la scène fado en invitant de jeunes interprètes à intégrer ses concerts.

En 1990 son premier CD, Terra de Fados, est un succès avec plus de trente mille exemplaires vendus.

Il a été distingué, entre autres, par la Médaille du mérite culturel de la municipalité de Lisbonne (1990), le prix Neves de Sousa de Casa da Imprensa (1995), la médaille du mérite de la Croix-Rouge portugaise (1996), le prix de carrière de Casa da Imprensa (1999) et avec la Mention élogieuse de l’Ordre de l’Infante D. Henrique (2006), ayant également reçu, en 2014, la Médaille d’Or de la Ville de Lisbonne.

En 2017, après plusieurs autres travaux édités, il sort l’album « Outrora Agora » avec des enregistrements de certains de ses classiques et thèmes inédits et célèbre, cette même année, 50 ans de carrière avec un concert spécial au Teatro Municipal São Luiz où il avait plusieurs amis sur scène.

João Braga se révèle aujourd’hui comme l’une des voix les plus emblématiques de l’Histoire du Fado, chantant et honorant les meilleurs poètes portugais, révélant : « ma première passion, vraiment ma passion, c’est la poésie ».

19.90 € TICKETS